Allemagne : la cathédrale de Cologne, cousine de Notre-Dame de Paris

France 2

Tour du monde des édifices religieux qui forcent l'admiration. Jeudi 18 avril, focus sur la cathédrale de Cologne, en Allemagne.

On la surnomme l’Everest des cathédrales. Avec ses deux tours de 153 mètres de haut, la cathédrale de Cologne (Allemagne) était le plus haut monument au monde avant la construction de la tour Eiffel. Un chef-d'oeuvre gothique en chantier quasi permanent depuis près de 800 ans. C'est le lieu le plus visité d'Allemagne, avec 6 millions de personnes chaque année. "C'est comme si l'architecte avait fait un rêve et ce rêve s'était réalisé", commente un visiteur.

Endommagée lors de la Seconde Guerre mondiale

À l'intérieur, des trésors patiemment accumulés au fil des siècles. "La première pierre a été posée en 1248, puis la construction a été interrompue pendant 300 ans, et ça n'a été achevé qu'au XIXe siècle, bien plus tard que Notre-Dame", raconte Markus Fradrich, guide de la cathédrale de Cologne. Les plans du XIIe siècle ont été respectés jusqu'au bout, mais avec différentes touches en fonction des époques. La cathédrale abrite des reliques, comme les ossements des trois Rois mages. Pour sa reconstruction, Notre-Dame de Paris pourra s'inspirer de la cathédrale de Cologne, endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale. La reconstruction démarre juste à la fin de la guerre. Plus de soixante-dix ans après, on répare encore certains endroits de l'édifice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne