Belgique : le pont des Trous de Tournai va être détruit puis rénové pour améliorer la circulation fluviale

Le Pont de Tournai en Belgique, le 29 août 2017. 
Le Pont de Tournai en Belgique, le 29 août 2017.  (SOBERKA RICHARD / HEMIS.FR / AFP)

Ce pont médiéval érigé à la fin du XIIIe siècle va être démonté afin de permettre le passage d'embarcations plus importantes.

Pendant quelques mois, il n'y aura plus que deux tours au bord de l'Escaut. Les travaux du pont des Trous à Tournai, en Belgique, doivent commencer le vendredi 9 août pour "permettre à des embarcations plus importantes de naviguer sur le fleuve Escaut", rapporte Le Figaro. L'objectif est de construire de plus grandes arches afin "d'améliorer la circulation entre le port du Havre et le Benelux".

Ce pont érigé à la fin du XIIIe siècle est décrit comme "l'un des plus prestigieux vestiges de l'architecture médiévale de Belgique" par l'Office du tourisme de la ville. Sa destruction pourrait mettre en péril l'inscription de la cathédrale Notre-Dame au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le projet initial était de "transformer le pont en une structure moderne" mais devant le tollé suscité, il a finalement été décidé de "récupérer la majorité des pierres et de pouvoir les réutiliser dans le cadre de la reconstruction de l’ouvrage", selon la RTBF. Une pétition ayant récolté plus de 20 000 signatures avait été lancée contre cette initiative.

Vous êtes à nouveau en ligne