Les sujets du jour
Mobilisation des pompiersOffensive turque en SyrieLaïcitéTour de France 2020Xavier Dupont de LigonnèsLoi de bioéthique

Yonne : une cache d'explosifs appartenant probablement à l'ETA découverte par des promeneurs

Capture d'écran géolocalisant la commune de Marmeaux, dans le département de l'Yonne.  (GOOGLE MAPS)

La cache, située au beau milieu d'un bois, contenait des explosifs mais aussi des cartouches et des détonateurs. 

Une cache d'armes et d'explosifs a été découverte mardi 27 août par des promeneurs dans l'Yonne, dans le bois de Marmeaux, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information du Point. Cela "semble" être une ancienne cache de l'ETA, l'organisation séparatiste basque, précise cette source. Sur place, des explosifs, des détonateurs mais également des cartouches.

Le parquet national antiterroriste a été saisi, et une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme" a été ouverte. Les enquêteurs vont prélever des traces et indices et analyser les explosifs retrouvés.

Créée en 1959 sous la dictature franquiste, l'organisation terroriste et séparatiste basque ETA ("Euskadi Ta Askatasuna", "Pays basque et Liberté" en basque) est accusée d'avoir tué au moins 853 personnes durant quatre décennies de violence pour l'indépendance du Pays Basque. L'ETA a définitivement renoncé en octobre 2011 à la lutte armée avant d'annoncer son désarmement total en avril 2017 puis de se dissoudre en mai 2018.