VIDEO. Où l'armée française est-elle engagée dans le monde ?

BRUT

13 militaires ont perdu la vie le 25 novembre au Mali, faisant du pays le troisième plus meurtrier pour l'armée française. Voici les régions du monde où les forces françaises sont engagées.

S'il ne s'agit pas de guerres stricto sensu, l'armée française est tout de même mobilisée dans plusieurs zones à travers le monde.

Les "Opex", les opérations extérieures

On en compte deux : l'opération Barkhane et l'opération Chammal. La première compte 4500 militaires engagés en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad. Plus précisément, depuis 2014, l'armée française cherche à démanteler et détruire les réseaux djihadistes présents sur ces zones. "Barkhane, c'est la France qui combat le terrorisme à sa source", a expliqué la ministre des Armées Florence Parly.

Enfin, la seconde opération appellée opération Chammal, compte 1000 militaires français engagés en Syrie et en Irak avec une intervention essentiellement aérienne. En plus des "opex", la France assure une présence militaire constante ailleurs dans le monde : 3700 militaires français sont répartis entre le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Gabon, Djibouti et les Émirats arabes unis. L'armée française participe aussi à des missions dirigées par l'OTAN, l'UE et l'ONU. 

Depuis 1991, 367 militaires français ont été tués lors des opérations extérieures.

Une majorité déployée en France

Cependant, l'armée française est surtout déployée en France avec 20 150 militaires déployés dans l'Hexagone et dans les régions d'outre-mer. Depuis les attentats de 2015, de 7000 à 10 000 soldats sont déployés en plus des forces de police et de gendarmerie.

Vous êtes à nouveau en ligne