Terrorisme : les bâtiments officiels sont-ils bien protégés ?

Cette vidéo n'est plus disponible

En France, la menace terroriste est aussi très élevée , mais qu'en est-il des institutions du pays ?

Au coeur de la démocratie française, L'Assemblée nationale est au centre des intentions concernant la sécurité. Des parois blindées autour de l'accueil et l'entrée est interdite pour tout groupe de plus de 50 personnes. À Paris, dans un petit périmètre , plusieurs lieux de pouvoir sont sous haute surveillance : Sénat, Élysée, Matignon ainsi que les ministères dont celui des Affaires étrangères. Les gendarmes sont sur le toit afin de surveiller le bâtiment.

150 policiers autour de l'Élysée

Le lieu le plus protégé reste toutefois l'Élysée, près de l'entrée principale des barrages interdisent la circulation, 150 policiers sont présents 24 heures sur 24 autour du bâtiment. Certains syndicats trouvent le dispositif insuffisant. Autour de ces sites, le plan Vigipirate alerte attentat est activé, comme dans le reste du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne