Service national universel : premier jour pour les 2 000 engagés

France 3

Lundi 17 juin, 2 000 adolescents ont débuté leur service national universel. Ce dispositif en test dans 13 départements est appelé à être généralisé. La journée débute par la levée des couleurs.

Pour cette première édition, 2 000 jeunes âgés de 15 et 16 ans ont entamé le Service national universel (SNU). "On se réveille à 6h30, on s'habille, on fait le lit", détaille une engagée. Durant cette première phase, les adolescents vont enchaîner les activités physiques, découvrir les services publics et rencontrer des bénévoles. Ils devront ensuite s'engager au profit d'une association, quelle qu’elle soit. 

Favoriser le brassage territorial

L'idée de ce service national universel c'est aussi de développer le brassage social et territorial. Aucun volontaire n'est affecté dans sa région d'origine. Marie-Bertille Paul vient tout droit de Guyane, elle découvre la caserne d'Orcines, dans le Puy-de-Dôme. L'an prochain, le dispositif sera étendu à 40 000 jeunes, avant d'être généralisé et rendu obligatoire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne