Service national universel : 2 000 jeunes testent le dispositif

FRANCE 2

2 000 jeunes de 15 et 16 ans font un service national universel d'une dizaine de jours. Ils expérimentent le dispositif, qui pourrait être généralisé sur tout le territoire.

Tous les matins, il faut se lever à l'aube pour assister à la levée des couleurs et entonner La Marseillaise. Un moment de cohésion nationale qui marque l'esprit du service national universel. Dans l'heure, 130 jeunes âgés de 15 et 16 ans veulent vivre une nouvelle expérience, hors de l'univers scolaire. 13 départements participent à l'expérience. Les jeunes sont arrivés dimanche 16 juin. Ils doivent notamment essayer les uniformes.

Pas de téléphone durant la journée

Des professeurs, des éducateurs et du personnel de l'armée encadrent les jeunes volontaires. Les adolescents devront s'acclimater à d'autres règles, comme renoncer aux téléphones portables durant la journée. "C'est très bien. On pourra sociabiliser et parler plutôt que d'être chacun sur notre téléphone, donc c'est mieux", estime Maël Hervez, un lycéen de Loire-Atlantique. Si le service national universel est généralisé, 800 000 jeunes pourraient être concernés chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne