Service national : une histoire mouvementée

France 3

Le service national se déroulera sur deux périodes de 15 jours pour les jeunes de 16 ans. Un engagement que le gouvernement souhaite utile à la société et aux jeunes qui le feront.

C'était une époque où les jeunes Français n'avaient pas le choix, les trois jours puis le service militaire. Les appelés étaient complètement intégrés dans le dispositif de l'armée. La génération née en 1979 est la dernière appelée sous les drapeaux : en 1995, l'armée devient une armée de métier sous décision de Jacques Chirac. Dix ans plus tard, une génération se rebelle contre l'État français et le gouvernement opte pour le rétablissement d'un service civique facultatif.

Effectif dès 2019

Aujourd'hui, le gouvernement veut imposer un moment de cohésion nationale à 16 ans, pendant les vacances scolaires : 15 jours en internat et 15 jours plus personnalisés, une phase obligatoire pour tous. Pour plus d'engagements civiques, la possibilité jusqu'à 25 ans d'un stage sur la base du volontariat. Selon ses détracteurs, cette nouvelle version n'aura jamais les mêmes vertus que l'ancien service militaire. "Si les jeunes ne veulent pas y aller ou si les parents refusent de les envoyer, que se passera-t-il ?", s'interroge Michel Goya, spécialiste de la défense. Le service national universel pourrait être effectif dès 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne