Service militaire : les souvenirs des hommes politiques

FRANCE 2

En 1997, le service militaire prenait fin, mais le débat n'a jamais cessé. Les hommes politiques livrent leurs souvenirs de leur passage sous le drapeau.

Dans son bureau de Matignon, Édouard Philippe possède toujours le sabre de son service militaire. "C'est mon symbole d'officier que j'ai eu en 1994 à la fin de mes classes", se souvient le Premier ministre. Présidents, députés, sénateurs... Beaucoup ont servi 12 mois sous le drapeau. "Je ne comprenais pas tout ce qu'ils disaient", se souvient Édouard Philippe, en repensant à ses premiers jours. "Dans l'armée, on ne fait rien, mais on se lève tôt pour le faire", rappelle de son côté Bruno Le Maire, citant un fameux dicton.

"Cela m'a renforcée dans ma volonté de féminisme"

Fabienne Keller, députée européenne, est une des rares femmes à avoir fait son service militaire. Élève à Polytechnique, elle porte l'uniforme dans la Marine. "Il n'y avait que des jupes. Donc la première chose quand on montait à bord d'un navire, c'est qu'il fallait demander l'autorisation au capitaine de mettre un pantalon", confie-t-elle, avant d'ajouter : "Cela m'a renforcée dans ma volonté de féminisme". La plupart de ces hommes et femmes politiques qui ont fait leur service militaire sortaient de grandes écoles. Ils se souviennent pourtant tous avoir subi de petites humiliations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne