Service militaire : la fronde des organisations de jeunes

FRANCE 2

Le service national obligatoire va-t-il voir le jour ? Ce dimanche 3 juin, 15 organisations lycéennes et étudiantes s'y opposent dans une tribune dévoilée dans "Le Journal du dimanche". Tous revendiquent le droit de choisir.

C'est une promesse d'Emmanuel Macron maintes fois repoussée et souvent critiquée, notamment par les militaires. Ce dimanche 3 juin au matin, ce sont 15 organisations de jeunesse qui attaquent la création d'un service national universel obligatoire. Elles dénoncent "le caractère obligatoire, rigide et contraignant que le projet semble faire émerger".

Un coût qui pose problème

Si les contours de ce futur service national sont encore très flous, pas question de céder sur le caractère obligatoire du projet. "Ҫa ne sert à rien sur ce sujet de toujours se mettre sur le ton de la polémique, alors même que ce qui est voulu par le président de la République et le Premier ministre, c'est quelque chose de constructif, d'utile pour les jeunes et le pays", assure le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Autre problème : son coût. 1,7 milliard d'euros par an, selon un récent rapport, auquel il faut rajouter la construction de lieux d'hébergement. Emmanuel Macron a décidé de laisser passer l'été avant de rendre ses arbitrages. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne