Sécurité : les braquages ne font plus recette

FRANCE 2

Depuis quelques années, la délinquance recule sur un front : celui des vols à main armée.

Les braquages n'ont plus la cote. La journaliste Anne-Charlotte Hinet est en direct sur le plateau de France 2 et revient sur la baisse significative des braquages à main armée en France depuis maintenant dix ans. "Le nombre de braquages a été divisé par deux en l'espace de trois ans (2013/2016). Cette baisse de 48 % concerne surtout les braquages qui visent les commerces, et les chiffres sont impressionnants : - 80 % pour les bijouteries, - 62 % pour tabacs-PMU, - 57 % pour les stations-service, - 66% pour les banques...", explique la journaliste.

Moins d'argent liquide

L'explication ne vient pas de la baisse de la délinquance en général. Il faut plutôt la chercher dans la diminution de la circulation d'argent liquide en France et dans le renforcement des systèmes de sécurité des commerçants. "En 2005, 62 % des paiements s'effectuaient en cash ; en 2016, ce taux est descendu à 49 %. En clair, celui qui veut braquer un commerce à de plus en plus de chances de trouver une caisse quasi vide", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne