Sécurité : les braquages de moins en moins nombreux

FRANCE 3

Les braquages de banques, de bijouteries ou de commerces divers sont moins nombreux qu'il y a dix ans en raison du renforcement des dispositifs de sécurité.

La tendance est à la baisse depuis maintenant 10 ans. Les braquages sont moins nombreux et ne cessent de baisser au fil des ans. En 2016 par exemple, 2 900 vols à main armée, c'est 24 % de moins qu'en 2015. Les raisons : les commerçants se sont dotés d'un arsenal de protection (Sas, vidéos de surveillance). Ce buraliste a été victime d'un braquage et depuis, il a fait appel à une société et à sa technologie de pointe.

Chute spectaculaire

"C'est un système de vaporisation, de brumisation. Des gouttelettes vont être projetées au moment de l'événement", explique Didier Cottin, conseiller en sécurité. Une sorte d'ADN chimique qui reste des années sur la peau et des années sur les vêtements. La méthode est très dissuasive. Tous les commerces profitent de cette baisse des braquages : - 62 % pour les tabacs-PMU en trois ans (2013-2016), - 66 % pour les banques et - 80 % pour les bijouteries. Une réussite pour la police, qui a justement mis en place un plan anti hold-up et formé 300 policiers à la sécurité des commerces.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne