Sahel : un combat contre le jihadisme qui dure pour la France

FRANCEINFO

Depuis 2013, la France s’est d’abord engagée au Mali puis sur toute la région du Sahel. Les troupes françaises luttent contre les groupes jihadistes locaux.

C’est sous le quinquennat de François Hollande, en 2013, que la France s’est d’abord lancée au Mali. Cette première intervention s’est réalisée lors de l’opération Serval. En 2014, elle est devenue l’opération Barkhane. Comme le souligne la journaliste Lucile Devillers, cette fois-ci, les troupes françaises ont commencé à opérer sur un champ d’action plus large au Sahel comprenant, en plus du Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

Empêcher la création d’un émirat islamique

Là-bas, les militaires français tentent de repousser les groupes djihadistes qui sévissent. Si la mission s’avère compliquée, l’armée doit garder un objectif précis en tête selon Vincent Hugeux, journaliste et spécialiste de l’Afrique. "C’est d’empêcher la constitution à l’échelle sahélien d’un véritable califat, d’un émirat islamique", analyse-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne