Mont-de-Marsan : pendant le bac, les déplacements des avions Rafale seront limités pour ne pas gêner les élèves

Un Rafale en plein vol
Un Rafale en plein vol (ERIC BARADAT / AFP)

Dans les Landes, les candidats au baccalauréat seront dans des conditions optimales. La base aérienne s'adapte au mieux pendant les épreuves pour ne pas déconcentrer les élèves.

Pas d'excuses pour les élèves de Terminale qui passent le baccalauréat dans les Landes ! Pendant les épreuves, qui débutent lundi 18 juin avec la philosophie, les avions Rafale de la base aérienne de Mont-de-Marsan feront des déplacements limités à certains horaires et dans la mesure du possible, afin de ne pas gêner les 3 773 candidats du département, rapporte France Bleu Gascogne. Il s'agit de faire le moins de bruit possible quand les élèves plancheront sur leurs copies. 

"On essaie de mettre en place des créneaux de silence pour sanctuariser des périodes sans décollage, sans atterrissage des avions pour perturber le moins possible les lycéens", explique Cédric Gaudillière, le commandant de la base aérienne 118. Évidemment, ce dispositif sera levé en cas de force majeure, "si des contraintes opérationnelles nous amènent à décoller pendant ces créneaux", précise le commandant.