Opération Sentinelle : des soldats en première ligne contre le terrorisme

France 3

Les militaires opèrent en patrouilles et sont mobiles, principalement autour des sites sensibles de Paris. Reportage près du Sacré-Coeur.

Depuis deux ans, leur silhouette s'est imposée au pied des plus beaux monuments de la capitale française. Et ce samedi après-midi 4 février, des hommes de l'opération Sentinelle ont été envoyés près du Sacré-Coeur à Paris. Dans ce quartier touristique, leur présence dissuade. Le groupe redouble de vigilance et surveille en priorité les personnes qui portent des sacs.

Un million d'euros par jour

Afin d'être moins vulnérables, les soldats de l'opération Sentinelle effectuent dorénavant des patrouilles mobiles. Les touristes interrogés par France 3 expliquent trouver leur présence relativement utile. "C'est sécurisant ? Oui et non, car ça montre aussi qu'il y a une menace", estime une jeune femme. L'opération Sentinelle coûte chaque jour un million d'euros et mobilise 7 000 soldats sur tout le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne