Manifestation du 9 janvier : une enquête ouverte sur un tir de LBD à Paris

France 2

À l'appel de l'intersyndicale, une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites aura lieu le samedi 11 janvier. La veille, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris suite à des violences policières lors de la mobilisation du jeudi 9 janvier.

La scène se déroule vers 16 heures le jeudi 9 janvier à Paris. Sur des images diffusées sur les réseaux sociaux, des policiers repoussent des manifestants lorsqu'un des policiers tire au LBD à bout portant. Un manifestant s'effondre, pour l'heure son identité n'est pas connue.

Le parquet de Paris à ouvert une enquête

Au ralenti sur la vidéo, on distingue le policier qui s'avance et braque une première fois son lanceur de balle de défense. Il recule, puis s'avance à nouveau avant d'en faire usage. Utilisé à bout portant, le LBD peut causer de très graves blessures. Les faits se sont produits en fin de manifestation en plein centre de Paris entre la place Saint-Augustin et la gare Saint-Lazare à un moment où les affrontements étaient très violents. Pendant 1h30, des jets de pavés contre des grenades de désencerclement. Le parquet de Paris à ouvert une enquête pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique. Depuis un an, le LBD (lanceur de balle de défense) fait régulièrement l'objet de critiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne