Londres : la sécurité renforcée

FRANCE 2

L’attentat de Manchester (Royaume-uni) est le deuxième que subit le Royaume-Uni en deux mois. Les mesures de sécurité sont renforcées.

L’Union Jack est en berne à Londres (Royaume-Uni) ce mardi 23 mai après l'attentat de Manchester. Sur le pont de Westminster, il reste toujours des bouquets de fleurs, qui avaient été placés là après l’attentat de mars dernier. Depuis cet attentat, les policiers sont plus nombreux devant le Parlement, et 7% d’entre eux sont armés, ce qui n’était pas le cas avant. Un pourcentage qui risque d’augmenter.

Emploi du temps inchangé pour la reine

La reine est présente à Buckingham palace ce mardi, car c’est jour de "garden party". Des dizaines de personnes se pressent devant le palais pour être reçues par la reine. La sécurité est souriante, mais ferme. Papiers d’identité et invitations sont scrupuleusement vérifiés. Malgré son chagrin et sa sympathie envers les victimes, la reine n’a pas voulu changer son emploi du temps, et ses invités non plus. "On s’est fait contrôler deux fois, ils ne peuvent pas faire plus, sinon ça ne serait pas vivable", explique un invité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne