Libye : trois soldats français tués au cours d'une mission

France 3

François Hollande l'a confirmé, trois militaires français ont été tués, ce dimanche 17 juillet en Libye, alors qu'ils étaient en service.

C'est une bataille sans fin pour l'armée libyenne, comme en témoignent ces images datant du mois de février. Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est en proie au chaos absolu. Benghazi, la seconde ville du pays, est très disputée par les milices islamistes. C'est là que dimanche 17 juillet, trois militaires français sont morts comme le confirme aujourd'hui Français Hollande. Le chef de l'État parle d'un "accident".

Opérations au sol

Le chef de l'État a parlé "d'un accident d'hélicoptère". Mais l'agence de presse américaine AP évoque, elle, un accrochage entre les troupes libyennes et une milice islamiste. L'hélicoptère libyen dans lequel se trouvaient les soldats français aurait été abattu par un missile.
Jusqu'à présent, la France reconnaissait seulement des opérations aériennes de reconnaissance sur la Libye. Cette fois, il faut aussi admettre la présence d'hommes sur le terrain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne