Le test du service national universel est lancé

France 2

Ils sont 2 000 volontaires à expérimenter le service national universel (SNU), promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Le dispositif est appelé à se généraliser au fil des ans.

Ils sont les pionniers du service national universel. L’expérimentation a débuté dimanche 16 juin pour 2 000 volontaires sélectionnés. En uniforme bleu marine, ces jeunes vivront pendant douze jours dans des communautés réparties dans treize départements.

"Un petit côté militaire"

Maël Hervez fait partie des premiers engagés, il représente la Loire-Atlantique. Ce jeune pompier volontaire de 16 ans recherche avant tout la rigueur : "J'aimerais bien qu'il y ait un petit côté militaire, apprendre de nouvelles choses, notamment par rapport à des valeurs françaises".


Au programme activités physiques, chant de la Marseillaise ou encore échanges avec d'autres engagés. Dimanche 16 juin, certains engagés recevaient leur paquetage des mains du secrétaire d'État Gabriel Attal. Ce dispositif pourrait être généralisé à 800 000 jeunes avant 2026. Il devrait couter 1,5 milliard d'euros chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne