Le porte-avions Charles-de-Gaulle dans la rade de Toulon

FRANCE 2

Pièce maîtresse de la coalition internationale contre Daech en Irak et en Syrie, le porte-avions Charles-de-Gaulle a accosté mercredi 14 décembre à Toulon pour 18 mois.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle sur le point de faire peau neuve. Déployé depuis janvier 2015 en Méditerranée orientale contre Daech, le navire entame une phase d'entretien et de modernisation. Au programme : 18 mois de remise à niveau pour faire entrer le Charles-de-Gaulle dans une nouvelle ère. "On va changer un radar, refaire le système de combat...", précise le commandant Éric Malbrunot. Le géant de 40 000 tonnes construit dans les années 90 doit être réaménagé pour accueillir une flotte d'avions 100% Rafale.

Plus d'un milliard d'euros

Et pour un tel chantier, la facture s'annonce salée : plus d'un milliard d'euros. C'est trois fois plus que la précédente immobilisation en 2007. 2 000 personnes, dont une partie de l'équipage, seront à la manoeuvre. Le porte-avions et ses 24 avions de chasse absents du terrain militaire, tout l'effort reposera momentanément sur les Rafale basés en Jordanie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne