La France accusée de pourchasser les jihadistes français

FRANCE 2

700 jihadistes français combattraient aujourd'hui en Irak et en Syrie. Selon le "Wall Street Journal", les forces spéciales françaises traquent directement sur place les jihadistes français présents à Mossoul (Irak). 

D'après des informations du Wall Street Journal, les forces spéciales françaises traqueraient les jihadistes français à Mossoul en Irak. "Tout ce qui touche aux forces spéciales françaises est très délicat. Le porte-parole de l'État-major me dit ne pas avoir eu connaissance d'une liste avec des jihadistes français qui seraient ciblés", explique Dorothée Olliéric en direct du ministère de la Défense.

Des drones pour localiser les jihadistes

Ce qui est sûr, c'est que si l'armée française le faisait, elle ne le dirait pas contrairement aux Britanniques qui traquent en Syrie et en Irak leurs ressortissants et qui le disent. "Pour avoir suivi ces forces spéciales françaises du côté de Mossoul, je peux vous dire qu'ils appuient sur le terrain les forces spéciales avec des drones pour localiser les jihadistes. Il y a aussi un gros travail de renseignement, notamment dans ces maisons abandonnées par Daech où il y a de nombreuses fouilles", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne