Incendies en Amazonie : la crise diplomatique et politique s'intensifie

FRANCE 3

La catastrophe des feux de forêt en Amazonie fait bien partie des sujets qui seront abordés lors du G7. Un sujet diplomatique qui est également devenu politique au Brésil.

Il ne reste que des troncs calcinés dans la forêt habituellement luxuriante. Depuis plusieurs semaines, près de 73 000 départs de feu ont été recensés en Amazonie. Face à la situation dramatique, le président Jair Bolsonaro a décidé d'envoyer l'armée. "J'ai décidé d'autoriser une opération environnementale de sécurité publique permettant l'envoi de forces armées et d'autres agences qui combattent les crimes contre l'environnement pour contenir les incendies dans la région."

Emmanuel Macron dénonce "un écocide" en Amazonie

À Rio de Janeiro et dans plusieurs villes dans le monde, des manifestants ont dénoncé l'inaction du président brésilien. "Bolsonaro prêche la défense des intérêts d'une minorité, une élite. C'est faux de dire que l'Amazonie est à nous. Oui, elle nous appartient, mais elle appartient également au monde entier", explique une manifestante. Après avoir menacé de quitter l'accord de libre échange avec le Mercosur, Emmanuel Macron a maintenu la pression sur Jair Bolsonaro, dénonçant ce qu'il appelle "un écocide".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne