Incendie du sous-marin "Perle" : la ministre des Armées sur place

FRANCE 2

Il aura fallu 14 heures pour maîtriser l’incendie déclaré à bord du sous-marin "Perle". Le bâtiment était en cale-sèche à Toulon (Var) pour des révisions.

La ministre des Armées est arrivée à Toulon (Var), samedi 13 juin, où a eu lieu l’incendie du sous-marin "Perle". "Florence Parly est arrivée en fin de matinée à Toulon. Elle s’est rendue sur les lieux de l’incendie pour rencontrer les militaires et évaluer les dégâts. Le feu a pris vendredi matin à l’avant du sous-marin nucléaire d’attaque, le 'Perle'. Il s’est propagé, mais grâce à l’action d’une centaine de pompiers, le cœur du sous-marin, la partie chaufferie nucléaire, a pu être préservé des flammes", explique le journaliste Théo Souman, en direct sur place.

Des analyses poussées

"Malgré tout, 14 heures d’incendie, c’est long, et cela a forcément endommagé très sérieusement ce sous-marin. Reste à savoir dans quelle proportion pourra-t-il être sauvé. Pour le savoir, il faudra attendre les résultats d’analyses poussées annoncées à l’instant par la ministre des Armées", précise-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne