Il y a 50 ans, Le Redoutable, premier sous-marin nucléaire français, était lancé à Cherbourg

Le sous-marin nucléaire \"Le Redoutable\", le 20 mars 1967.
Le sous-marin nucléaire "Le Redoutable", le 20 mars 1967. (AFP)

Le premier sous-marin nucléaire français Le Redoutable fête ses 50 ans mercedi. Depuis avril 2002, le bâtiment est ouvert au public à la Cité de la Mer de Cherbourg.

La France célèbre, mercredi 29 mars, les 50 ans du lancement du premier sous-marin nucléaire français, Le Redoutable.

Le 29 mars 1967, Charles de Gaulle venait à Cherbourg et assistait à la mise à l'eau, dans le port, du premier sous-marin lanceur d'engins à propulsion nucléaire construit par la France. Le bâtiment, complètement novateur pour l'époque, a été construit dans les ateliers de l'ancêtre de DCNS à Cherbourg.

Après 20 ans d'utilisation et 90 000 heures de plongée dans toutes les mers du monde, le bâtiment de 128 mètres de long a été retiré du service. Depuis avril 2002, Le Redoutable est ouvert au public à la Cité de la Mer de Cherbourg. Plus de 3,4 millions de visiteurs ont déjà pu monter à bord et découvrir la technologie de l'époque.