"Gilets jaunes" : quatre personnes gravement blessées à l’œil lors d'interventions policières, selon le ministère de l'Intérieur

Le ministre de l\'Intérieur Christophe Castaner à Paris, le 16 janvier 2019. 
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à Paris, le 16 janvier 2019.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

La police des polices (IGPN) a été saisie de 81 enquêtes. 

Quatre personnes ont été gravement blessées à l'œil à la suite d'interventions policières lors de manifestations depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" le 17 novembre, a affirmé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, mardi 22 janvier, lors d'une audition devant les députés. "Il y a eu quatre personnes qui ont eu des atteintes graves à la vision. Certains pouvant effectivement perdre un œil", a affirmé le ministre de l'Intérieur, précisant que la police des polices (IGPN) avait été saisie de 81 enquêtes.

Le collectif militant "Désarmons-les" et le journaliste indépendant David Dufresne ont, eux, recensé 17 personnes ayant perdu un œil à la suite d'interventions policières depuis le début du mouvement, il y a plus de deux mois. Des chiffres étayés avec détails sur les incidents et les victimes, photos et parfois vidéos à l'appui.

Vous êtes à nouveau en ligne