Feuilleton : au cœur d'un géant (5/5)

FRANCE 2

Suite et fin du feuilleton de France 2 consacré au porte-avions Charles-de-Gaulle. Le navire militaire est parti de Toulon (Var) pour quatre mois de mission en mer.

Le réveil matinal est rythmé par la musique sur le pont d'envol du porte-avions Charles-de-Gaulle. Des dizaines de personnes arpentent le sol, à la recherche des moindres débris. Une opération quotidienne appelée "la cueillette" pour assurer la sécurité des vols durant la phase de catapultage des Rafale. Les pilotes français retrouvent dans les airs leurs homologues indiens. Une opération qui nécessite la présence de deux porte-avions, deux sous-marins et de nombreuses frégates. Une armada réunie pour cinq jours d'opérations. Les pilotes réalisent des simulations de combat, ou encore des exercices de haute voltige qui consistent à prendre en chasse l'avion adverse qui joue le rôle de l'ennemi.

Une activité nocturne toujours rythmée

La nuit tombée, les coursives passent en lumière rouge, comme pour symboliser le passage à la vie nocturne. Au beau milieu de la nuit, l'activité aérienne se poursuit avec les "chiens jaunes" qui travaillent sur le pont d'envol pour donner les indications aux pilotes lors des catapultages. "On a beaucoup de responsabilités. Il faut avoir les yeux de partout. On crie, c'est pour ça qu'on nous appelle 'les chiens jaunes'. Il faut regarder de partout et anticiper les choses", explique un militaire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne