Faut-il généraliser l'installation des portiques de sécurité dans les gares ?

Des portiques de sécurité vont être installés, pour les trains Thalys, dans les gares de Lille et de Paris, avant le 20 décembre.

La fouille des voyageurs et des bagages va s'intensifier dans les gares et dans les trains. Ségolène Royal a annoncé, mardi 24 novembre sur France Inter, de nouvelles mesures : avant le 20 décembre, des portiques de sécurité seront installés à Paris et à Lille pour les trains Thalys.

Après l'attaque dans le Thalys venant d'Amsterdam, au mois d'août, l'idée était dans l'air. Les attentats de Paris ont précipité la mise en place de ce dispositif. Les trains qui relient la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne sont concernés. Des portiques vont ainsi être également mis en place à Bruxelles, Amsterdam et Cologne.

La gare du Nord accueille déjà des portiques de sécurité pour les voyageurs qui empruntent l'Eurostar vers l'Angleterre. Depuis les attentats de Madrid en 2004, l'Espagne a mis en place des contrôles sur les quais de gare pour les trains à grande vitesse.

En France, les portiques pourraient-ils être généralisés sur les grandes lignes TGV ? Selon Le Figaro, une étude européenne précise que le trafic ferroviaire en France est deux fois plus important qu'en Espagne, avec plus de 15 millions d'usagers par jour.

Les barrages filtrants et l'attribution de billets nominatifs utilisés dans les avions sont aussi à l'étude. Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, souhaite à terme "que les gares ne soient accessibles qu'aux voyageurs".

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Faut-il généraliser l'installation des portiques de sécurité dans les gares ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne