Djihadistes : le combat des soldats français

FRANCE 2

4 000 soldats français sont toujours présents au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane, qui lutte contre l'expansion du djihadisme.

Une patrouille en plein cœur du désert. La mission de ces hommes est de rechercher des suspects, mais aussi tous renseignements qui mèneraient à des groupes armés. En octobre dernier, quatre militaires américains des forces spéciales ont été tués dans une embuscade à quelques kilomètres de là. Au Mali, les djihadistes se fondent dans la population, tout le monde est contrôlé. Les militaires passent les zones au crible et contrôlent les familles de nomades. Les militaires ont accès à un trombinoscope, pour pouvoir reconnaître rapidement les chefs djihadistes.

Des militaires à la rencontre de la population

Dans la région, Al Qaïda s'est allié avec d'autres groupes armés, et l'État islamique est en pleine expansion. Pour contre carrer l'influence des djihadistes, les Français partent aussi à la rencontre de la population, jusque dans les villages les plus reculés. Toutes les informations remontent au poste de commandement près de la frontière entre le Mali et le Niger, qui est toujours temporaire, pour leur éviter des attaques. Les militaires de l'opération Barkhane poursuivent la traque, l'objectif est de neutraliser les djihadistes présents au Mali.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne