DIRECT. "Je suis derrière nos soldats", réaffirme Emmanuel Macron après la démission du chef d'état-major des armées

Le général François Lecointre va remplacer Pierre de Villiers.

Emmanuel Macron a réagi à la démission du général Pierre de Villiers du poste de chef d'état-major des armées. "Je suis derrière nos soldats", a réaffirmé le chef de l'Etat, mercredi 19 juillet, alors qu'il était interrogé sur le sujet par France 2, en marge de sa visite sur le Tour de France.

 Le président de la République a jugé "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées, "mais celui de la ministre" des Armées, Florence Parly.

 Le général François Lecointre va remplacer Pierre de Villiers au poste de chef d'état-major des armées, a annoncé Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement.

Une démission sur fond de coupes budgétairesDans un communiqué, Pierre de Villiers considère "ne plus être en mesure d'assurer la pérennité du modèle d'armée auquel [il] croit", face aux coupes prévues dans le budget de la Défense. Le général évoque "les missions de nos armées qui ne cessent d’augmenter et les moyens capacitaires et budgétaires nécessaires pour les remplir". Bercy a réclamé 850 millions d'euros d'économie cette année aux armées, dans un contexte global de réduction de 4,5 milliards d'euros des dépenses de l'Etat.

Vous êtes à nouveau en ligne