VRAI OU FAKE Désintox. Non, il n'y a pas eu de trafic d'or organisé par les militaires français au Mali

Une vidéo postée sur les réseaux sociaux et partagée par des milliers de comptes depuis le dimanche 8 septembre 2019, accuse des militaires français de trafic d’or au Mali.

« La douane du Mali vient, en présence d’observateurs internationaux et de journalistes, de démanteler un trafic d’or effectué par des militaires français qui disaient qu’ils transportaient des armes » affirme la description qui accompagne les images, ajoutant « Ces derniers ont déclaré qu’ils le faisaient sur ordre de l’Elysée. »

Mais cette vidéo est un peu trop voyageuse pour être crédible. En effet, en cherchant son origine, Désintox a remarqué qu’elle avait déjà été postée mi-août sur Facebook, avec des versions totalement différentes. Pour certains internautes, elle a été filmée au Ghana, et elle est la preuve que les dirigeants du pays envoient des caisses d’or africain dans des banques européennes ou occidentales. D'autres évoquent des responsables politiques du Cameroun... ou encore du Congo.

D’où vient cette vidéo ? En observant à la loupe les détails des images, Désintox a pu identifier que l’homme à la cravate rouge tient un journal ghanéen. En étant encore plus attentif, on voit que la Une de ce journal remonte au moins de juin. Le même homme tient une feuille avec le nom d’une société italienne. Contacté par Désintox, un collaborateur de l’entreprise confirme que la vidéo a été tournée au Ghana au début du mois de juillet. Ajoutant qu'elle n’a rien à voir avec une saisie des douanes, des militaires français, le Mali, ou encore l'Elysée.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne