Démission du général Pierre de Villiers : la pire "crise depuis la guerre d’Algérie", selon un député LR

Le député LR Guy Tessier durant les élections législatives, à Marseille, en 2017.
Le député LR Guy Tessier durant les élections législatives, à Marseille, en 2017. (VAL?RIE VREL / MAXPPP)

Pour Guy Tessier, député Les Républicains et ex-président de la commission de la défense, a réagi mercredi, sur franceinfo, à la démission du chef d'état-major des armées.

Guy Tessier, député Les Républicains et président de la commission de la défense de 2002 à 2012, a réagi mercredi 19 juillet à la démission du chef d'état-major des armées Pierre de Villiers. "Si le président, chef des armées, avait quelque chose à lui reprocher, il le faisait dans le huis clos... Nous n'avons jamais connu une telle crise depuis la guerre d'Algérie", a-t-il estimé.

>> La polémique entre Emmanuel Macron et le général de Villiers en cinq actes

 Il a ajouté que cette démission n'était pas une surprise. Selon lui, Pierre de Villiers "est un homme d'honneur et la façon dont il a été traité n'était pas digne".

"Les signaux envoyés sont négatifs"

Plus généralement, concernant le budget de la Défense, le député partage l'opinion du général François Chauvancy, estimant que "les signaux envoyés sont négatifs à l'égard de nos armées". "Je pense que ce grand corps de l'Etat risque de devenir un grand corps malade", a-t-il conclu. Le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers a annoncé mercredi avoir remis sa démission à Emmanuel Macron sur fond de désaccord concernant le budget de la Défense. Une démission que le président de la République a accepté.