Démission du général de Villiers : un défi adressé à Emmanuel Macron ?

FRANCE 3

En direct de l'Élysée, Catherine Demangeat revient sur la démission du général de Villiers ce mercredi 19 juillet.

Le général de Villiers a donné sa démission ce mercredi 19 juillet. Comment Emmanuel Macron compte-t-il gérer cette crise, la première de son quinquennat ? "C'est une première sous la Ve République, la première fois qu'un chef d'état-major des armées est amené ainsi à démissionner. Et cette décision apparaît comme un défi adressé à Emmanuel Macron de par les justifications apportées par le général de Villiers", rapporte Catherine Demangeat, en direct du palais de l'Élysée.

L'Élysée tente de désamorcer la crise

"Son départ n'est pas une surprise tant le désaccord est violent. Le général de Villiers a voulu devancer la décision du président de la République qui devait le recevoir vendredi prochain", poursuit la journaliste de France 3. Et de conclure : "Côté Élysée, on tente de désamorcer la crise. On rappelle un principe intangible de nos institutions : il ne peut y avoir de désaccord, de surcroît public, entre le chef de l'État, chef des armées, et celui qui dirige les armées, le chef d'état-major. Et on ajoute que les économies demandées à la Défense n'obèreront en rien les capacités opérationnelles de la France, tant à l'extérieur que dans l'Hexagone."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne