Démission du général de Villiers : "Les généraux ne sont pas arrivés au pouvoir du jour au lendemain"

France 3

Le général François Chauvancy est l'invité du Grand Soir 3 ce mercredi 19 juillet pour évoquer la démission du chef d'état-major des armées.

Après la démission du général de Villiers, le lien de confiance entre le président et l'armée "est complètement entamé", estime le général François Chauvancy dans le Grand Soir 3 ce mercredi. "La confiance comme l'autorité ne se décrètent pas. Il y aura un énorme travail du politique vis-à-vis des armées pour obtenir une adhésion totale", ajoute le militaire, auteur du blog Défense et sécurité sur lemonde.fr

Lecointre, un "général de grande envergure"

"Il y a une manière de parler aux généraux. Ce sont des personnes qui ont mis plus de 35 ans à avoir des étoiles. Ils ne sont pas arrivés au pouvoir du jour au lendemain à la sortie d'une grande école. Ils ont fait leurs preuves", poursuit le général.

François Chauvancy assure que "l'armée fait des économies tous les ans depuis des années et des années. Elle contribue largement aux économies de l'État".

Il fait confiance pour l'avenir au général Lecointre, successeur de Pierre de Villiers. "C'est un général de grande envergure, intelligent et intellectuel".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne