Démission du chef d'état-major des armées : la classe politique française salue Pierre de Villiers

FRANCE 3

La démission du général de Villiers en a surpris plus d'un dans la classe politique française. 

La démission du général Pierre de Villiers à peine anoncée mercredi 19 juillet, toute la classe politique française s'est accordée pour lui rendre hommage. Dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, Olivier Faure, le président du groupe parlementaire La Nouvelle gauche a tenu à saluer le service du chef d'état-major des armées et a même interpellé le Premier ministre, Edouard Philippe quant à une crise qui aurait pu être évitée.

Irresponsabilité et incompétence

À droite, les Républicains, comme le Front national n'ont pas manqué d'égratigner Emmanuel Macron. Beaucoup n'ont pas apprécié que celui-ci recadre Pierre de Villiers devant ses troupes. Selon Eric Ciotti, le président de la République a ainsi commis "une erreur qui repose sur beaucoup d'irresponsabilité et beaucoup d'incompétence". Car derrière cette démission, il y a la vonlonté du gouvernement de désarmer l'État" alors que la menace terroriste ne faiblit pas."
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne