Coronavirus : l’armée transfère des patients par voie aérienne

France 3

Le premier transfert de patient atteint du Covid-19 d’hôpital à hôpital a débuté mardi 17 mars. Mercredi, de nouveaux malades sont partis de l’hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin), saturée, pour être pris en charge à Toulon et Marseille.

C’est l’armée qui vient au secours de l’hôpital en assurant des ponts aériens par avion militaire. Mercredi 18 mars, en fin de matinée, un A330 médicalisé a atterri à l’aéroport de Mulhouse (Haut-Rhin). Sa mission : évacuer six patients dans un état grave vers les hôpitaux militaires de Marseille (Bouches-du-Rhône) et de Toulon (Var).

Une première pour des patients civils

L’appareil est équipé du module Morphée : il permet en temps normal l’évacuation de blessés de guerre qui ont besoin de réanimation. C’est la première fois que ce dispositif est utilisé pour des patients civils. Tôt mercredi matin, à bord d’ambulances, quatre malades ont été évacués de l’hôpital de Mulhouse, les deux autres étaient soignés à Colmar (Haut-Rhin). Ce sont des hôpitaux dont les unités de réanimation sont saturées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne