Attaque à Saint-Pétersbourg : 140 gendarmes mobilisés en Ile-de-France

France 2

En direct devant la gare Montparnasse à Paris, Julien Cholin fait le point sur les mesures de sécurité annoncées par Matthias Fekl, ministre de l'Intérieur, suite à l'attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg (Russie), ce 3 avril.

Suite à l'attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg (Russie), ce lundi 3 avril, le nouveau ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, annonce un renforcement des moyens de sécurité dans les transports en commun en région parisienne. "Concrètement, ces mesures, cela signifie qu'un certain nombre des forces de l'ordre vont être redéployées vers les gares, les réseaux de transports en commun", explique Julien Cholin, en direct devant la gare Montparnasse à Paris.

"Rester discret sur ce type d'opération"

En Ile-de-France, cela représente 140 gendarmes mobiles. "Pour le reste du pays, pas plus de précisions. Le ministre de l'Intérieur rappelle que justement pour être efficace, il vaut mieux rester discret sur ce type d'opération", souligne le journaliste. Ces forces viennent donc s'ajouter aux militaires de l'opération Sentinelle et aux autres forces de l'ordre déjà déployées depuis les attentats de novembre 2015.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne