Armée : un soldat français mis en examen pour avoir livré des informations à la Russie

C’est une tempête dans le monde fermé des militaires. Un officier français est dans le collimateur de la justice. Il a été mis en examen pour livraison d’information à une puissance étrangère.

Un lieutenant-colonel français est soupçonné de trahison au profit de la Russie. Le soldat agissait depuis une base militaire de l’Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan) située en Italie, à proximité de Naples. “Âgé d’une cinquantaine d’années, il travaillait sur la base de Lago Patria”, précise Alban Mikoczy, journaliste France Télévisions en duplex de Rome. 

Interpellé pendant ses vacances 

Cette base est très importante. Elle coordonne les mouvements de l’Otan en Méditerranée, notamment les bâtiments américains. “Ce qui est reproché au Français, c’est d’avoir rencontré un officier russe et de lui avoir communiqué des informations”, selon le contre-espionnage français. Le ministère des Armées a été prévenu et l’homme a été interpellé pendant ses vacances. Il est actuellement incarcéré à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne