Aéroports : un système pour récupérer ses objets confisqués

FRANCE 3

Ciseaux, parfums ou encore crèmes, si ces objets vous ont été confisqués à l'aéroport, certains aéroports français ont mis en place un système payant pour récupérer vos biens. 

Vous alliez prendre l'avion et au moment du contrôle des bagages à main, vous vous rendez compte que vous avez gardé votre couteau suisse interdit à bord, ou même deux bouteilles. Ils seront confisqués comme le flacon de parfum de ces touristes italiens. Depuis peu, les agents de sûreté de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), Nice (Alpes-Maritimes) et Marseille (Bouches-du-Rhône), vous proposent de renvoyer par courrier les objets refusés en cabine.

20 000 objets refusés en cabine par jour à Roissy

Un service payant de La Poste : 15 € pour la France, 20 € pour l'Europe et 30 € pour le reste du monde. Autre option : pour 10 €, vous récupérez à votre retour votre bien à la consigne de l'aéroport. Il y reste trois semaines avant d'être détruit. Chaque jour, uniquement à Roissy, 20 000 objets sont refusés en cabine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne