5 morts dans une collision entre 2 hélicoptères militaires

FRANCE 3

Cinq officiers expérimentés sont morts vendredi 2 février après la collision entre deux hélicoptères militaires dans le Var.

Au sol, la carlingue disloquée de l’un des deux hélicoptères. Secours et gendarmes quadrillent la zone, à la recherche du moindre indice pour comprendre l'accident. Vendredi 2 février, les deux engins sont partis de l’École de l’aviation légère de l’armée de Terre. Vers 8h30, pour une raison inexpliquée, les deux appareils se sont percutés puis écrasés. Les cinq officiers à bord sont décédés.

La section de recherche de la gendarmerie de l’air saisie

C'est à bord de deux hélicoptères de type gazelle que les officiers volaient. Ils étaient des formateurs et des stagiaires, et effectuaient des exercices planifiés, millimétrés, et normalement sécurisés, sur des zones qu’ils connaissaient parfaitement.

La ministre des Armées Florence Parly a exprimé sa très vive émotion : "Je rends hommage aux militaires tués et je veux dire à leurs familles et leurs frères d’armes ma solidarité et mon soutien total." La section de recherche de la gendarmerie de l’air s'est saisie de l’enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne