11-Novembre : à Paris, le monde célèbre la paix

France 2

Le dimanche 11 novembre est placé sous le signe du souvenir et de la commémoration. 70 chefs d'État et de gouvernement ont fait le déplacement à Paris pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Grande Guerre.

Sous l'Arc de Triomphe à Paris, Emmanuel Macron ravive la flamme du Soldat inconnu sous le regard de 72 chefs d'État et de gouvernement rassemblés dimanche 11 novembre. À cet instant, plus aucune tension diplomatique, mais une image d'unité en mémoire des 18 millions de victimes de la Grande Guerre. Deux heures plus tôt, les chefs d'État et de gouvernement ont remonté les Champs-Élysées. Sous une pluie battante, ils ont marché côte à côte, salués par les avions de la Patrouille de France. Quelques instants plus tard, ils ont été rejoints par Donald Trump et son épouse, puis par le président russe Vladimir Poutine.

Des lycéens lisent des témoignages de soldats

Seul, Emmanuel Macron passe alors en revue le détachement des écoles militaires, notamment les bataillons endeuillés récemment par la perte de deux soldats en opération extérieure. Devant la tombe du Soldat inconnu, les notes de Jean-Sébastien Bach résonnent au violoncelle et les mots de témoins de la Grande Guerre sont lus par des lycéens. Soldats français, allemands : des témoignages dans plusieurs langues, hommage aux 10 millions de soldats tombés, toutes nationalités confondues, pendant cette guerre. Dimanche 11 novembre à Paris, c'est le monde entier qui célèbre la paix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne