Viticulture : des vendanges précoces à cause de la chaleur

France 3

Après la sécheresse, la chaleur de ces derniers jours a accéléré la maturation dans les vignobles. Résultat : des vendanges précoces en Bourgogne, pour un millésime 2020 très prometteur. Dans le Mâconnais, le premier coup de sécateur a un mois d’avance.

En Bourgogne, les vendanges, qui ont débuté mercredi 12 août, sont historiquement précoces. Le raisin est mûr avec un mois d’avance. "Je n’ai jamais vendangé aussi tôt que ça", estime un vendangeur. Les raisons ? Un hiver doux et des températures élevées cet été. "Il n’y a plus d’hiver et de gelée donc il y a un cycle végétatif qui démarre très vite", explique Édouard Cassanet, président de l’Union des producteurs et élaborateurs des crémants de Bourgogne.

Des vendanges aussi dans le Languedoc

Mais la Bourgogne n’est pas la seule concernée. Dans le Languedoc, les vendanges ont aussi commencé. Elles seront également en avance en Alsace et dans le Beaujolais où la récolte est prévue fin août. Dans le Bordelais, les vendanges pour le vin blanc devraient commencer la semaine prochaine. "On avait presque trois, quatre semaines d’avance début juin", note un producteur en Gironde. Toutefois, cette précocité ne devrait pas nuire à la qualité du vin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne