Vin : pour satisfaire la demande, les vignobles se mettent au blanc

Durant l'été, le vin blanc est plébiscité au détriment du vin rouge. Les goûts des Français évoluent et les vignes avec.

À la carte, plus de vins blancs que de vins rouges. Durant l'été, les goûts évoluent pour faire la part belle aux boissons plus fraîches. "Les gens préfèrent vraiment le vin blanc, essentiellement la clientèle féminine", indique Fabrice Ponsard, restaurateur. Les apéritifs dînatoires prennent de l'ampleur alors que les dîners avec de la viande rouge se raréfient. La consommation de bœuf a d'ailleurs baissé de 12% depuis dix ans. Résultat, le vin rouge cède petit à petit de la place aux autres : le blanc représente aujourd'hui 32% du vignoble français.

Le Gard se met au blanc

Dans le Gard, la terre laisse habituellement pousser du raisin noir. Pourtant plus de 1 hectare de raisin blanc vient d'être planté sur le vignoble de Franck Renouard. Il réfléchit à comment faire davantage de place au vin blanc, qui occupait encore très peu de barriques il y a dix ans. Contrairement aux idées reçues, le blanc n'est pas plus léger puisqu'il contient le même taux d'alcool qu'un vin rouge. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne