Vin : bientôt des grands crus bretons ?

FRANCE 3

Il y a désormais des vendanges en Bretagne, où la production de vin est autorisée depuis peu de temps. Les premières vendanges ont eu lieu il y a quelques jours près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Au petit matin, des vignerons amateurs de l'association des Vignerons de Garo récoltent le raisin. Depuis une quinzaine d'années, cette association fait revivre la vigne en Bretagne. Celle-ci est en pays malouin, à Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine), petit port plus habitué à la pêche à la morue qu'aux travaux viticoles, mais les membres de l'Association des vignerons de Garo ont voulu renouer avec les activités de leurs ancêtres. A quelques kilomètres de là, un jeune couple relève le défi de créer un vignoble, sur une parcelle de deux hectares. Une terre pauvre, rocailleuse, mais prometteuse de cuvées de qualité.

De bonnes conditions météo

Les conditions météo relevées sur place offrent de belles perspectives. "On a pu s'apercevoir que les années les plus fraîches enregistrées sur notre période, depuis les années 1980, correspondent aux années les plus chaudes de la période 1950-1980, donc au niveau potentiel thermique pour la viticulture, c'est que du plus", explique Valérie Bonnardot, chercheuse à l'université Rennes II. Pour l'association, la vigne a livré tous ses fruits et il est temps de peser : au total, 435 kilos de raisins ont été cueillis. Dans l'attente de la cuvée 2018, on débouche le millésime 2017. Verdict : "Il est quand même sympathique comme tout", décrit un membre de l'association. De l'Ille-et-Vilaine au Morbihan, en passant par le Finistère, des dizaines de vignerons mûrissent leur projet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne