VIDEO. Vanille, le parfum amer de la spéculation

A Madagascar, le cours de la vanille flambe. Une bénédiction pour les planteurs, mais une malédiction pour l'économie locale. Un reportage de "L'Angle éco".

En trois ans, le prix de la vanille a été multiplié par dix. A Madagascar, où 80% de la vanille mondiale est récoltée, la spéculation fait flamber les cours.

Si elle est une bénédiction qui enrichit les planteurs, elle est aussi une malédiction qui risque de ruiner toute l’économie de cette épice si convoitée.

L'épice préférée des Français

Cette hausse du cours de l'épice préférée des Français oblige les producteurs à prendre de lourdes mesures de sécurité pour protéger leur précieuse marchandise ainsi que leurs employés…

Ils prennent donc toutes les précautions pour sécuriser la culture et le transport de de la vanille, source de criminalité, en faisant appel à des gardes armés…

"Vanille, le parfum amer de la spéculation", un reportage diffusé dans le magazine "L'Angle éco" le 11 janvier 2018.

Vous êtes à nouveau en ligne