VIDEO. Un laboratoire propose de la viande… sans viande

BRUT

Aucun animal n'a été abattu pour produire cette viande conçue en laboratoire. De la viande... sans viande. Un reportage à revoir en intégralité dans Envoyé Spécial.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Un peu grillé", "un peu mou quand même", "une élasticité de fibres"… Un journaliste d'Envoyé Spécial a goûté une viande sans viande. Une découverte qui l'a étonné. "On sent vraiment les fibres du muscle comme si on avait coupé une vraie tranche de viande", décrit-il.

La "viande" a été conçue à partir de cellules cultivées en laboratoire. Pour Didier Toubia, le PDG d'Aleph Farms, cette "viande" est comme de la vraie viande mais sans antibiotiques, sans hormones de croissance et sans souffrance animale.

Une viande à base de cellules de vache

Pour produire ce filet de bœuf, le laboratoire basé en Israël n'a tué aucun animal. En effet, le steak trouve son origine dans une cuve d'azote liquide dans laquelle se logent des cellules de vache conservées à -196 degrés. "Ce sont des cellules qui ne sont pas prélevées de la chair de l'animal même, ce qui permet de prélever ces cellules sans avoir besoin de faire une biopsie", explique Didier Toubia avant d'ajouter : "Ils sont vivants et ils se baladent dans la nature, ils sont très heureux."

Aujourd'hui, cette viande de laboratoire coûte 1000 euros le kilo. Mais, Didier Toubia espère construire une usine prochainement pour ainsi faire baisser les prix et commercialiser sa viande d'ici 4 ans.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne