Les sujets du jour
Mobilisation des pompiersOffensive turque en SyrieLaïcitéTour de France 2020Xavier Dupont de LigonnèsLoi de bioéthique

VIDEO. L'avocat, un désastre écologique pour le Mexique

FRANCE 2 / FRANCETV INFO

Les Français raffolent des avocats... et contribuent ainsi à la déforestation du Mexique. Extrait d'une enquête sur cet "or vert" que s'arrachent producteurs et narcotrafiquants mexicains au mépris de l'environnement, à voir dans "Envoyé spécial" le 21 septembre 2017.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La France est le plus gros consommateur en Europe d'avocat, un fruit aux multiples vertus. Mais au Mexique, premier producteur mondial, l'explosion de la demande est en train de créer une catastrophe écologique. Extrait d'une enquête exceptionnelle sur cet "or vert" que s'arrachent producteurs et narcotrafiquants mexicains, à voir dans "Envoyé spécial" le 21 septembre 2017.

Leur victime commune : la forêt. En dix ans, 170 000 hectares de pins ont été rasés, en toute illégalité. Il en disparaît 700 par an, soit la surface de 1 000 terrains de football. Virginie Vilar et son équipe ont suivi un fonctionnaire du ministère de l'Environnement lors d'une opération ayant pour but de récupérer une parcelle déforestée au profit d'une plantation illégale d'avocats. Evidemment, "l'avocatier en lui-même n'est pas illégal, c'est la façon dont tout a été déforesté qui l'est, précise Jaime Chavez. Ça déséquilibre tout l'écosystème." 

Opération destruction des avocatiers illégaux

Au bout de deux heures de piste dans les bois, voici la plantation illégale repérée par Jaime. Plus un seul arbre, le terrain est dévasté. Qui s'est octroyé cette parcelle jusqu'en haut de la colline : un paysan ou un cartel ? Après avoir inspecté les dimensions de la plantation, la police procède comme pour des plants de cannabis ou de pavot : les arbres illégaux sont détruits. L'opération est risquée, il faut faire vite. Avec l'aide des gardes forestiers, en vingt minutes, tous les avocatiers sont abattus à la machette, le plus ras possible pour éviter qu'ils repoussent.

A suivre dans "Envoyé spécial" le 21 septembre 2017.