VIDEO. L'Amazonie connaît un pic de déforestation, le pire depuis 10 ans

BRUT

Depuis l'élection du Président Jair Bolsonaro, les organisations s'inquiètent de l'avenir de la plus grande forêt tropicale du monde.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La forêt amazonienne traverse une période sombre. Entre août 2017 et juillet 2018, 7900 kilomètres carrés ont été défrichés, ce qui équivaut à 5 fois la surface de Londres. Le Brésil, qui abrite la majeure partie de la forêt, est au cœur des problématiques. Dès 2004, le pays avait pris un ensemble de mesures pour réfréner l'hémorragie. Mais Jair Bolsonaro, Président depuis début janvier, fait craindre que la déforestation ne puisse être endiguée tout au long de ces prochaines années. 

Une politique alarmante 

Pendant sa campagne électorale, l'homme politique n'a pas dissimulé ses convictions au sujet de l'Amazonie en annonçant vouloir limiter l'influence de l'agence environnementale et faciliter l'exploitation de la forêt par les fermiers. "Nous voulons que vous ayez une sécurité légale pour vos terres et que vous n'ayez pas à vous préoccuper d'autres choses", avait-il annoncé avant son élection.

Aujourd'hui, les ONG et les scientifiques se demandent quel sera l'avenir de la forêt amazonienne sous la présidence de Jair Bolsonaro. "C'est une vision de l'environnement d'il y a 50-100 ans en arrière", s'inquiète Carlos Rittl, secrétaire exécutif de l'Observatoire du Climat.

Vous êtes à nouveau en ligne