Tomates bio : des maraîchers s'opposent à la production sous serres chauffées

FRANCE 2

La Fédération nationale d'agriculture biologique veut faire interdire la production de tomates bio sous serres chauffées. Une pétition a été lancée, elle est déjà soutenue par plusieurs chefs cuisiniers.

Une aberration pour les agriculteurs biologiques. Des tomates bio sont produites tout au long de l'année, notamment grâce à des serres chauffées, sans respecter la saisonnalité du fruit. Si cette technique est marginale en France, elle a tendance à se développer. Pour certains maraîchers, cultiver de la tomate en hiver est contraire à la charte biologique. Le règlement européen autorise le chauffage, mais précise toutefois qu'il est nécessaire de respecter le cycle naturel des produits. "Si je chauffe, j'utilise de l'énergie fossile, donc je ne préserve pas les ressources naturelles", estime Arnaud Daligault, maraîcher bio.

61% des tomates bio importées

Des arguments rejetés par les partisans du chauffage des serres, les grandes coopératives de la filière. Ces dernières veulent continuer à produire à leur manière pour résister à la concurrence internationale : 61% des tomates bio produites en France sont importées. Le ministère de l'Agriculture doit trancher au plus tard en juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne