Thym de Provence : une saveur désormais protégée

FRANCE 2

Le thym de Provence vient d'obtenir une indication géographique protégée (IGP), ce qui réjouit la filière.

C'est l'un des emblèmes du midi, et il est enfin reconnu comme tel. Le thym de Provence est désormais indication géographique protégée (IGP). Au pied du mont Ventoux, le sol calcaire et le climat méditerranéen lui donnent une puissance toute particulière. Et jusqu'à présent, rien ne distinguait la production des agriculteurs provençaux.

Dans la cuisine des grands chefs

Car avant que l'Europe ne reconnaisse l'appellation "thym de Provence", au même titre que le "jambon de Bayonne" ou les "pruneaux d'Agen", ce nom ne voulait strictement rien dire. C'est ce qui a motivé les professionnels à réclamer les IGP. À présent, le consommateur aura la garantie que le thym de Provence a bien été produit en Provence. Cette herbe de qualité convainc depuis longtemps les plus grandes tables, comme celle du chef étoilé Philippe Da Silva. Lui l'accommode en dessert - sirop de thym -, dans lequel il fait confire des olives. Pour lui, les plus belles saveurs ne sont pas les plus exotiques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne