Sportif : des terrains à la vigne

FRANCE 2

Du côté des producteurs, c'est le temps des vendanges. Le vin est devenu une source d'investissement pour de grands groupes ou pour des personnalités. Parfois c'est un placement, pour d'autres un caprice, une véritable passionou une reconversion. C'est le cas de plusieurs sportifs comme l'ancien international de football Jean Tigana.

La saison des vendanges s'ouvre. Entre la méditerranée et les collines de Cassis (Bouches-du-Rhône), une dizaine d'hectares de vignes se nichent dans ce petit paradis. C'est le nouveau terrain de jeu de Jean Tigana. Dès l'aube, l'ancienne star du football français veille au grain. Il arrive très tôt le matin, "ça donne envie de mouiller le maillot" explique ce vendangeur. Dans les années 1980, c'est son maillot de footballeur que Jean Tigana a mouillé. Il était l'un des héros de l'équipe de France. Milieu de terrain technique, infatigable, vainqueur de l'Euro en 1984.

Passer des terrains aux terroirs, beaucoup d'autres sportifs l'ont fait

C'est lorsqu'il jouait à Bordeaux (Gironde) qu'il a mis un premier pied dans la vigne, puis a investi à Cassis. Fabriquer son vin, 20 ans après, blanc et rosé 100% bio, c'est devenu sa raison d'être. Passer des terrains aux terroirs, beaucoup d'autres sportifs l'ont fait comme Bixente Lizarazu, l'ancien pilote Jean Alesi ou encore l'ancien rugbyman Sébastien Chabal. Pour Jean Tigana, c'est l'esprit d'équipe qui attire les champions dans le vin. Dans le vin comme en football, il espère être récompensé en fin de saison, par un grand millésime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne